Handimat

avec les étudiants de 1ère année de l’IFMK de LYON

By 25 mars 2018 No Comments
5 membres de HANDIMAT (Serge, Patrick, Maurice et les 2 Bernard) ont participé le vendredi 16 mars 2018 à la mise en situation de handicap pour les étudiants en 1° année de Kinésithérapie (IFMK de Lyon). Ont participé à cet atelier 80 étudiants valides et déficients visuels.
Cette activité a été organisée par Geneviève Sansoni-Simonet, cadre de santé formateur, référente des étudiants 1° année
================================================================
Bonjour à tous, Je voulais revenir sur cette journée du vendredi 16/03/18, journée intense, riche d’échanges et dont l’organisation s’est déroulée parfaitement grâce à l’implication de tous. Je tenais particulièrement à remercier chacun d’entre vous pour sa contribution à la réussite collective de ce projet qui a vu le jour voilà plus de 2 ans et demi… L’histoire débute un certain matin d’une rentrée universitaire 2015 où je rencontrais sur le perron du bâtiment Nétien Bernard Devin, le directeur de l’IFE, affairé à ranger minutieusement le coffre de sa voiture pour y faire rentrer une multitude de fauteuils roulants. Il était en plein préparatif de la journée d’intégration des étudiants de 1ere année d’ergothérapie. A la suite de nos échanges à propos de cette journée, je me prends à rêver tel le petit prince qui demandait à l’aviateur de lui dessiner un mouton. Quelques temps après je demandais donc à Bernard de me raconter le déroulement de cette journée. J’ai très vite compris que l’organisation complexe ne permettrait pas d’envisager un projet commun, ou tout au moins pour l’instant. C’était également l’époque de la mise en place de la réingénierie de la 1ere année de masso-kinésithérapie, avec l’arrivée de nouvelles UE dont l’UE 1.3 intitulée « handicap, rééducation, réadaptation, interprofessionalité ». Denis Jaudoin participait déjà aux enseignements de cette UE et Rozen Beguin Botokro ne tarderait pas à le rejoindre avec un cours mutualisé kine/ergo sur les modèles conceptuels de la CIF et du PPH. Mais en tant que référente pédagogique, mon questionnement était focalisé sur l’appropriation de ces concepts par les étudiants, tout en suscitant leur attention et leur intérêt pour des concepts qui peuvent paraitre bien trop théoriques quand on a très peu d’expérience du terrain en 1ere année d’étude…Et même si faire expérimenter des situations de handicap aux étudiants de 1ere année n’était pas réalisable à l’époque, cette approche me paraissait vraiment intéressante et pertinente. Toujours habitée par cette idée…je me disais : « peut-être qu’un projet d’équipe était envisageable ? » Pas d’écho … « Alors peut-être un projet commun entre les 2 équipes de l’IFMK ISTR et DV ? ». C’est ainsi qu’en juillet 2016 j’ai proposé le projet, mais il avait encore besoin de mûrir. Et puis, comme la logistique de ce type de journée demande des moyens humains importants afin que cela ne tourne pas au divertissement pour les étudiants, il fallait trouver d’autres partenaires. Octobre 2016 nouveau virage, une journée sur « la politique du handicap à Lyon 1 » organisée à l’UCBL par Me Harker m’a permis de nouer le contact avec l’équipe de la mission handicap, qui a rejoint momentanément le projet et a permis de faire avancer la réflexion des 2 équipes, de définir le contenu des ateliers au regard des concepts que nous souhaitions aborder pour une journée prévue à la rentrée 2017. Cependant des contraintes logistiques n’ont pas permis d’aboutir comme prévu. Tant pis ! le projet avancerait quand même ! Et c’est ainsi qu’en février 2017 est né le comité de pilotage IFMK ISTR-DV, où Laurence Euverte et Nathalie Rivaux m’ont rejointe. Par la suite Rozen et Denis sont également venus prêter main forte en nous faisant partager leur expérience, et l’organisation concrète des ateliers a pris vie. Puis une nouvelle opportunité à l’automne 2017, l’association Handimat contacte l’IFMK ISTR. Ils deviendront nos compagnons de route pour l’animation et le prêt de matériel de l’atelier fauteuil roulant, sans compter l’aimable participation de l’UCBL pour la mise à disposition des locaux, et les membres du secrétariat administratif de l’ISTR qui sécuriserait le périmètre et assurerait la circulation du flux d’étudiants. De leur côté les accompagnatrices à la locomotion de l’IFMKDV animeront l’atelier à la canne et Nathalie Rivaux supervisera l’atelier « dys ». Et puis lundi 12 mars 2018, à J-4 de l’évènement, nouveau coup de théâtre : l’aléa de dernière minute, par définition pas prévu, mais remettant en question le maintien de cette journée et le fruit de mois de travail. Heureusement que des invités surprise ont au pied lever et sans aucune hésitation bousculés leurs agendas, permettant que le projet devienne enfin réalité vendredi dernier. En avant-première vous trouverez en PJ quelques clichés de l’atelier fauteuil et de l’atelier de débriefing où les étudiants ont exprimé leurs ressentis à l’issu du vécu de ces expériences de situations de handicap, en attendant celles des autres ateliers. Alors je vous remercie tous d’avoir permis à ce projet d’aboutir, permettant ainsi à nos étudiants de vivre cette expérience du handicap qui contribue à l’évolution de leurs représentations de la situation de handicap et à la construction de leur posture professionnelle, de futur rééducateur et thérapeute des patients qu’ils prendront en soins très prochainement, peut-être l’un d’entre nous, nos proches ou tout autre personne. Pour finir, je vous propose de nous réunir pour un moment de convivialité le lundi 23 Avril à 18h30 à l’IFMK ISTR et apprécier l’aboutissement de ce projet collectif réussi. Je vous remercie juste de me confirmer votre présence pour ajuster les préparatifs. A cette occasion seront également présentés les résultats du questionnaire de satisfaction des étudiants ayant participé à la journée. Ce questionnaire a été réalisé par Caroline Gay, une étudiante cadre ergothérapeute, qui s’est joint remarquablement au projet ces 3 dernières semaines, contribuant à sa réussite notamment pour finaliser le contenu de l’atelier débriefing avec les différents intervenants. Vous recevrez également très prochainement un questionnaire de satisfaction concernant l’organisation de cette journée et votre participation; vos remarques et suggestions seront les bienvenues pour amender ce projet et assurer sa pérenniser. Fort de cette expérience, nous pouvons maintenant nous surprendre à rêver de nouveaux… à peut-être, des ateliers de sport inclusive par exemple, ou une expérience de mise en situation en inter-filières ISTR, ou…. L’avenir nous le dira. Avec toute ma gratitude Bien à vous tous Geneviève Sansoni-Simonet Cadre de santé formateur à l’ IFMK de Lyon Responsable pédagogique des étudiants de 1ère année

Leave a Reply